Accès à certains sites impossible…

Bonjour,
Depuis 2 ou 3 jours certains sites nous sont inaccessibles alors que des sites comme isitdown les donnent pour fonctionnels…
Exemple avec la poste : le site d’aide est accessible, mais le site même de la poste est inaccessible, alors que isitdown ou d’autres disent qu’il "n’est pas down".
L’essai pour ouvrir la page renvoie “Une erreur est survenue pendant une connexion à www.laposte.fr. PR_CONNECT_RESET_ERROR”
On a fait l’essai depuis un smartphone en 4G et même résultat…
Est-ce que ça signifie que le site est accessible depuis isitdown (sûrement pas hébergé localement) mais pas depuis la Réunion ?
Qu’en est-il pour vous ?

Bonjour,
J’ai exactement le même problème à partir de ma ligne Zeop fixe, par exemple sur https://www.startpage.com/ ou https://linuxfr.org/
Par contre ces sites sont accessibles par ma ligne Orange mobile.
J’ai envoyé un signalement à Zeop par mail, en râlant parcequ’il n’y a plus sur leur site de numéro de téléphone pour appeler l’assistance…

1 « J'aime »

Zeop semble filtrer par ip de serveur, et nous donne donc un internet à plusieurs vitesses.
Rapide pour certains services, très lents pour d’autre.
Et cela semble dépendre de l’heure, donc j’imagine de l’influence, mais aussi du protocole.
Le download via http(s) est très lent. Via sftp (ssh), ça carbure a fond.

En tant qu’hébergeur, développeur et administrateur système, nous sommes très impacté. Par exemple, beaucoup d’ip vers OVH rament énormément.
( Example avec ce speedtest hébergé sur un de nos serveurs OVH qui peut supporter 10Go/s : https://librespeed.tierslieux.re/ décolle rarement au dessus des 150ko/sec )

Même s’il est probable que la cause vienne des câbles sous marin saturés, je suis pas sur que ça soit très légal. Cela semble aller à l’encontre de la neutralité du net.

Chez moi, pour palier à cela, j’utilise un VPN, ProtonVPN en compte +, ce qui me permet de passer de 150ko/s à 10mo/s.
Autrement dit, si vous chiffrez votre connexion, Zeop semble avoir plus de mal à filtrer.

Le réseau a l’intérieur de l’île semble par contre de bonne qualité. Si vous avez le choix, auto héberger semble être la solution la plus rapide ( mais pas la plus écolo … ).

2 « J'aime »

La même chose ici depuis hier matin.
Un câble sous-marin a apparemment cassé. C’est en tout cas ce que la bande son Zeop dit quand on les appelle.
Pour info, leur numéro est 0262 012345.

2 « J'aime »

Merci pour le numéro de la bande son (facile à retenir en plus).
Mais selon vous, si c’est un câble, pourquoi seul certains sites sont touchés ? Les données sont physiquement dirigées sur des câbles différents en fonction de leur ip, ou, comme le suggèrent Jonas, il y a un filtrage pour donner la priorité à certaines adresses ?
La seconde hypothèse est gênante car elle contrevient à la neutralité et implique que quelqu’un choisisse ce qui doit être ralenti ou non.

1 « J'aime »

Bonjour
Pour Zéop, je confirme tout ce qui a été dit, certains sites passent sans pb (dont WhatsApp et Facebook, crainte de représailles?) Free ne passe pas ni pour le webmail ni pour le pop. plusieurs sites bancaires ne passent pas non plus.
En revanche, au même moment et sur la même connexion ces sites passent en liaison wifi sur le smartphone!!!
Dans la journée, comme généralement, tout est revenu.

2 « J'aime »

Merci d’avoir confirmé mes observations et fourni quelques explications !
J’avais commencé par remettre en question le DNS que j’ai rentré dans la box zeop et ça n’avait rien changé, je me suis également demandé si on n’avait pas été hacké à la maison…
Et tout comme certains, je trouvais curieux que pour certains sites c’était ok et pas d’autres, sans qu’on puisse déterminer quel est le critère ! Évidemment si c’est zeop qui décide quoi passe ou pas… ça remet en effet en question la neutralité du web ! par exemple, l’accès au mails sur gmx.fr était impossible ni sur le site, ni par imap… ( idem pour le site d’info Profession gendarme mais là ça pourrait être du domaine de la censure, mais tout le monde sait qu’il n’y en a pas :yum:
Merci pour la solution VPN, :thinking: ça fait longtemps qu’on se pose la question de la réelle pertinence d’en utiliser un (payant ou pas), si vous en avez un gratuit à me suggérer, je ferai des essais et pourquoi pas un payant, si ça reste à tarif abordable et surtout efficace ! :wink:

@Phil-Chris Surtout surtout surtout SURTOUT ne jamais utiliser de VPN gratuit.

Utiliser un VPN, c’est faire transiter toute votre flux vers un Tiers.
Au prix de la bande passante, il est très très très probable que ceux qui proposent des services gratuit surveillent tout ce qui transite chez eux pour récupérer tout type d’information qui passerait en clair.
Certains proposent même des logiciels et des cléfs maisons à installer sur votre ordi : Faites ULTRA attention.

Citation
État de la sécurité des fournisseurs de VPN: C’est la catastrophe.
Et pire que tout: Certains installent silencieusement une autorité de certification (CA) dans l’appareil (ordinateur ou téléphone), ce qui augmente les risques d’interception et déchiffrement du trafic.

Utiliser un service payant ne garanti pas la sécurité non plus ceci dit.
Choisissez un fournisseur qui a éprouvé et audité ses solutions. ProtonVPN est un exemple.
Préférez aussi un client open-source : OpenVPN, Wireguard, etc …

L’idéal ? Faites le vous même.
Louez un tout petit serveur sous Linux chez OVH, à 2 ou 3€/mois et installez tout vous même :slight_smile:

@harlock ,oui, Zeop analyse et filtre vos paquets, non pas pour de la censure, mais pour donner l’illusion d’un internet rapide si vous n’utilisez que les services “ordinaire”.
C’est probablement pire lorsque le réseau est saturé, comme c’est le cas lors de problèmes sur les câbles sous-marins.
Cela est tout a fait possible avec deux/trois règles sur leur routeur principal, en filtrant par IP de destination.
Pas besoin de boite noire de la NSA, vous pouvez le faire a la maison avec un RaspberryPi :slight_smile:

Pas besoin non plus de complot pour expliquer tout ceci, c’est tout simplement dicté par des besoins de rentabilités commerciales : La bande passante, ça coûte un bras. Si vous voulez satisfaire votre clientèle avide de Netflix et de Youtube, soit vous payez pour construire des câbles partout, soit vous priorisez les routes.

Si une route tombe, voila le résultat. Une partie d’internet n’est plus accessible : celle que vous ne faites pas passer par les câbles rapides, saturés et donc chers.

Personne ne s’en rend compte car nous avons en France des forfaits historiquement illimités en débit et bande passante. Il suffit par contre d’aller dans les pays anglo-saxons pour voir la différence : la bande passante, ça coûte énormément.

Attention, je ne dit pas que je cautionne. La neutralité du net est une belle idée. Mais il faut comprendre que cette liberté à un coût : Financier, mais aussi technique, industriel et donc écologique.

Êtes vous prêt à en payer le prix pour regarder Netflix en 4K ? Si vous prenez un abonnement, alors la réponse est oui :slight_smile:

2 « J'aime »

Merci pour ces infos ! Je suis un novice total question VPN, même si ça fait quelques temps que je me pose la question… En cherchant des infos sur Wireguard, je vois qu’il n’est pas encore 100% fiable. J’ai trouvé également un lien vers Cyberghost (actuellement 1,99/mois avec engagement sur 3 ans 3 mois = 77,61E “facturé tous les 3 ans” et pas 3ans 3 mois, curieuse formulation…)
Je crois comprendre que “Cyberghost” ou autre “VPN”, c’est le fournisseur du service VPN. En suite il faut choisir un client qui peut être OpenVPN, Wireguard ou autre… Au vu de quelques comparatifs, “Cyberghost” arrive en tête, ProtonVPN est plus cher, moins performant, mais peut-être plus sûr ? Il semble aussi que la localisation du fournisseur du service ait son importance, car selon, il peut être obligé légalement de stocker des infos (par un patriot-act par exemple…)
Tout ça fait que pour un bleu, c’est plutôt difficile d’y voir clair et c’est pour ça que ça fait des mois (voire des années…) :thinking: qu’on se pose la question d’utiliser un VPN, sans avoir encore franchi le pas car on se demande aussi si nous en avons vraiment “besoin” au vu de nos activités en ligne (de temps en temps un téléchargement de film,plus régulièrement des séries en treaming… et aussi avouer ça sur libre.re :wink: :joy:)

Il y a aussi le fait que facebook, youtube, netflix, stockent chez tous les FAI locaux des serveurs de cache.
Ils ont des algorithmes prédictifs pour savoir ce qui devrait être le plus regardé. Du coup, quand vous regardez quelque chose sur un de ces services, il est très probable que la connexion reste locale.
Donc même quand les câbles sous-marins sont en mauvais état, facebook, youtube et netflix fonctionnent toujours bien…
Et je suppose que les FAI doivent aussi prioriser les flux permettant à ces serveurs caches de se mettre à jour.

2 « J'aime »