Décryptualité April #50 nous éclaire sur le modèle propriétaire

Pour la dernière de l’année 2020, nos amis et confrères d’April se sont bien ‘lâchés’ dans leur émission “Décryptualité”. Manu et Luc nous expliquent, à travers le prisme des valeurs du Libre, ce qu’ils pensent de l’actualité numérique, sans détour et avec une franchise que l’on n’a plus l’habitude d’entendre.

J’ai trouvé cette émission #50 particulièrement éclairante. Elle pourrait permettre d’aider les gens qui hésitent encore à utiliser des logiciels libres en entreprise à comprendre que ce choix est, non seulement, éthiquement sain mais, surtout, pérenne et profitable à tous. Que ça fait du bien :innocent:

Quand l’informatique privatrice démontre que le propriétaire, c’est nul

Décryptualité du 14 décembre 2020

Je vous conseille de commencer à partir de 3mn40s => le sujet du jour !

[…]
En fait, c’est les losers qui choisissent le modèle propriétaire.

Il faut dire que l’article dont ils font référence est d’excellente facture. Je vous recommande sa lecture, à propos de l’histoire de M$ et son évolution au court du temps.

[…] globalement, la bonne approche consiste à accroître le marché global, même au détriment du contrôle, plutôt que d’essayer de thésauriser un marché relativement étroit. Cette dernière approche coûte beaucoup plus cher à développer, elle a plus de chances d’échouer et elle a montré ses limites, surtout si l’on prend en compte les erreurs passées de Microsoft dans ce domaine.

4 J'aimes