Enquête publique sur Manapany - abattage d'arbres en vue et gecko endémique menacé ! Il reste 3 jours!

On vous partage une info du Collectif des usagers des jardins de Manapany que nous informe qu’une enquête publique a lieu à Saint Joseph jusqu’au 5 février et qu’une partie concerne Manapany et son très décrié projet d’hôtel 4* imposé par le Mairie Patrick Lebreton.

Ce n’est malheureusement pas la totalité des projets d’aménagement et de création des voiries pour l’hôtel 4* qui est soumise à l’enquête publique mais seulement 2 emplacements réservés, dans la partie haute de Manapany : l’accès à la RN2.

Mais rien que ceux-là impliqueraient l’abattage de 30% de l’arboretum de plantes endémiques planté en 2002 par le Conservatoire Botanique de Mascarin!

C’est intolérable : encore abattre des arbres après le carnage que nous avons vécu en fin d’année 2020 ?

Aussi on vous propose de massivement participer à l’enquête publique en envoyant votre avis par email avant le 5 février à 17h. (après ce sera trop tard).

Nous n’allons pas pouvoir éviter le combat juridique contre le projet de bétonisation, de saint gillisation, de transformation de Manapany petit écrin de verdure au bord de l’océan en une station balnéaire qui va défigurer toute la zone. Mais nous avons besoin de votre soutien sur cette enquête car si personne n’émet d’avis négatif alors la révision du PLU passera comme une lettre à la poste (envoyer 1 email c’est rapide).

Chaque avis est regardé et pris en compte par l’enquêteur public qui peut alors émettre un avis défavorable à l’issue de l’enquête.

Vous pouvez déposer votre avis sur cette adresse mail : plu-2-saint-joseph@mail.registre-numerique.fr

Vous trouverez ci-dessous des arguments à reprendre pour votre avis en fonction de votre sensibilité. (vous pouvez en rajouter d’autres)

N’hésitez pas à reformuler ces points afin que le copié-collé ne soit pas trop visible! :wink:

Impact sur la flore et la faune de Manapany

Cette desserte annonce un élargissement de l’impasse des Pipengayes à 2 voies dans la continuité, or cet élargissement implique l’abattage d’une rangée d’arbres endémiques dans la cour de l’école maternelle, arboretum planté en 2002 par le Conservatoire Botanique de Mascarin. La construction de ces larges voies est un frein aux déplacements du gecko vert de Manapny, espèce en voie d’extinction critique, qui privilégie les déplacement d’arbres en en arbres. Entraver la circulation de cette espèce enfreint les articles L-411 du Code de l’Environnement portant sur le respect des Plan Nationaux d’action dont Phelsuma inexpectata bénéficie.

Impact sur la qualité de vie des Manapaniens

Cette desserte annonce un élargissement de l’impasse des Pipengayes à 2 voies dans la continuité, or cet élargissement implique l’acquisition de terrains chez les riverains de la rue sans leur demander leur avis et à quel prix : expropriation.

Impact Enjeux socio-économiques et touristiques

La bétonisation de Manapany, la création de voies à double sens, de places de stationnement et de parkings en tout béton ne sont certainement pas ce que les touristes riches ou pas cherchent à Manapany. Cet écrin de nature encore préservé est ce qui fait que les touristes vienne à Manapany plutôt que dans l’ouest de l’île. Ces projets vont détruire le charme et le cachet de Manapany. Il faut préserver cet havre de biodiversité.

Tous les docs sont consultables là: https://saintjoseph.re/-L-enquete-publique-du-PLU-

2 J'aimes

Merci pour l’information @oceatoon
Je relaye l’information sur Ronkozé.
Il me semble que le message serait mieux approprié la-bas