Préparer des ateliers / animations

Salut,

Pour ceux et celles qui le souhaitent, il est possible d’animer des ateliers autour du numérique dans l’espace Récup’R (association Ekopratik), et pour cela de réserver les crénaux avec Fabienne (la responsable d’Ekopratik), en parallèle de la priorité #1 (projection de la Bataille du Libre), ça serait simplement “du bonheur en plus” si nous le faisons.

Ekopratik suggérait notamment les ateliers suivants

  • Wikipédia : atelier pour apprendre les bases de la contribution à wikipédia
  • Commonspoly : apprendre à jouer ; adapter le jeu au contexte local réunionnais ; animer des parties
  • Monnaie Libre (ML) : organiser des parties Ğeconomicus, etc

De mon côté je réapprends les bases de la cartographie avec openstreetmap dans l’objectif de proposer un ou plusieurs ateliers sur ce thème assez rapidement. Je lancerai sur le forum un événement du genre “atelier cartographie libre / openstreetmap” dès que je serai prêt.

Voilà, ce sujet est là aussi pour échanger ensemble là-dessus.

4 J'aimes

Je suis en train de structurer des points à aborder pour OSM (Openstreetmap), mais ceci est simplement un brouillon fait rapidement aujourd’hui, et en même temps me sert à partager ma réflexion en cours pour un prochain atelier sur ce thème.

Je passerai à Récup’R cette semaine pour voir si on met ou non en place un prochain atelier OSM et vous tiendrai au courant.

Structuration / Plan :

Motivations

Cartographier des informations pratique d’utilité publique, plus spécifiquement :

Contribuer à géolocaliser les lieux, infrastructures publiques et commerces
Contribuer à améliorer la navigation routière (par GPS) en dessinant des routes
Enrichir d’information les éléments géolocalisés
Contribuer aux cartographies thématiques ou correspondant à des centres d’intérêt

Principe

noeud, chemin, zone, relation
catégorie, clés, attributs, valeurs

Situations pour cartographier
  • en extérieur avec papier-stylo, GPS, application mobile
  • en intérieur avec un éditeur en relisant les notes prises à l’extérieur
Outils
  • GPS
  • Feuille de papier
  • L’éditeur ID d’OSM
  • L’application mobile OsmAnd (logiciel libre)
Discussion / Echange
  • repérer des besoins cartographiques pour la réunion (piste cyclable, etc), des projets isolés et leurs initiateurs
1 J'aime

Bonjour,
Super intéressant mais peut-être faudrait-il aussi montrer comment faire (et communiquer) avec des cartes UMAP personnalisées (avec ou sans calques) pour éviter les “inévitables plans Google maps” . C’est basique mais pas forcément connu.
@+

1 J'aime

Je suis débutant en cartographie, merci pour ta remarque @GillesP, tu as bien fait de soulever le point sur les cartes personnalisées avec Umap, qu’il faudra certainement évoquer d’entrée lors d’ateliers débutants.

Actuellement je ne suis pas encore très clair sur les cas d’usage : quand est-ce qu’on utilise les éditeurs OSM (ID, JOSM, etc) et quand est-ce qu’on utilise le site Umap ? Et aussi cette question sous-jacente : si je crée une carte thématique sur le recyclage des déchets, par exemple recensant les bornes à verre et autres container de recyclage, est-ce que les noeuds créés sur cette carte thématique, entraîneront des enregistrements de données dans la base de donnée d’OSM ? Autrement dit, est-ce que Umap/MapContrib/GoGoCarto utilisent tous la même base de donnée, celle d’OSM ?

Et je commence aussi à comprendre l’intérêt des calques (couches, layers) pour regrouper des catégories d’informations ensembles ; par exemple pour ne pas mélanger/superposer les pistes cyclables et les voies pour les véhicules motorisés.

Enfin du nouveau à propos des ateliers numériques dans le local de Récup’R, j’ai fixé avec Fabienne 4 rencontres hebdomadaires durant le mois de mars, les jeudi {5,12,19,26} mars de 14:00 à 17:00. Je rappellerai ces dates lors de la création de l’événement.

L’événement, dont je n’ai pas encore communiqué le contenu écrit à Fabienne pour publication dans l’agenda et le compte Facebook d’Ekopratik, sera sur le thème de la contribution aux communs numériques à travers les 2 projets OSM et Wikipédia.

J’ai proposé la forme de cafés numériques, de type informel, convivial et dans l’esprit du partage des connaissances ; chacun venant avec ses connaissances, ses questions et dans le désir d’apprendre ensemble. Donc l’apprentissage est plus horizontal et tout le monde peut apprendre des autres.

Pour la cartographie, je pense à l’idée d’évoquer les limites de GoogleMaps dans sa licence d’utilisation, pour montrer l’avantage à utiliser et contribuer à OSM et plus largement aux “données libres”. Je ne connais pas les limites de GoogleMaps du point de vue de l’utilisation des données ; je crois avoir lu que l’utilisation devient payante à partir d’une certain volume de données. Je pense qu’il faudrait évoquer “les limites dans l’utilisation” de GoogleMaps.

Si vous êtes libres un jeudi après-midi du mois de mars, vous êtes les bienvenues.

super tout ça, bravo @jao
n’hésites pas à créer plusieurs événements distincts sur le site Libre.re

1 J'aime