Une plateforme de diffusion de films libres

Bonjour à toutes et tous,

voici une initiative réjouissante : La mise en place d’une plateforme de diffusion de films libérés entièrement ou pas des droits d’auteurs. Ca s’appelle Hors ciné et c’est rafraîchissant comme nouvelle.

Les thèmes vont du documentaire à la fiction en passant par l’expérimental. Y en a pour tous les goûts, surtout quand on se rend compte qu’il y a déjà une belle liste de choses fort intéressantes à voir.

4 J'aimes

super, y’a de belles pépites.
première vidéo, on est tout de suite dans le bain, la jeunesse comprend où va le monde.

1 J'aime

J’avais posé la question à une jeune lycéenne ce qu’elle aimerait faire plus tard et elle m’a dit qu’elle ne savait pas. Je la comprends. Comme elle aime le sport, je lui ai suggéré le métier de prof de sport, mais elle ne m’a pas répondu. Devinant qu’elle avait un goût pour la créativité, je lui ai ensuite posé la question si elle avait une idée du métier d’architecte. Elle m’a répondu immédiatement que “oui” et juste après que ça ne l’intéressait pas. Cette réponse m’a surpris et du coup je lui ai demandé pourquoi . Elle : “dessiner des rectangles ne m’intéresse pas”.

1 J'aime

C’est vrai que depuis que Le Corbusier a foutu ses pattes dans la réinitialisation de l’architecture pour l’adapter aux codes et normes modernes, on est de plus en plus contraints de vivre dans un monde de lignes droites, les droites n’existant pas dans la nature (tout est fait de courbes - même très légères - ou de cassures), il faut dès lors se poser la question de savoir si on ne nous fait pas vivre dans un environnement de plus en plus dénaturé.

Il devrait y avoir autant de styles que d’architectes, en tout cas je suppose que chaque architecte essaie d’avoir son propre style, bien que dans les pays très normés comme la France ça doit être très difficile pour les architectes créatifs j’imagine, mais certains pays ont plus de liberté dans la créativité que d’autres. Je ne connais pas grand chose à l’architecture, mais par contre je connais les réalisations d’Oscar Niemeyer à Brasilia et en France, qui semble à l’opposé de Le Corbusier et le style haussmannien.

La ville de Brasilia a été créée et imaginée de zéro par Oscar Niemeyer dans un paysage désertique, à une époque où les projets de “méga villes” utopiques - contrairement à dystopiques d’aujourd’hui - imprégnaient encore l’imaginaire des architectes et des politiciens…

1 J'aime

Oui, heureusement, tout n’est pas encore devenu uniforme de partout. J’en veux pour preuve le travail incontestable de Santiago Calatrava, architecte espagnol qui ose la créativité (qui rend la mise en oeuvre de ses plans très onéreuse mais qui au moins fait appel à l’imagination).

Par exemple, il a réalisé les plans de la nouvelle gare ferroviaire de Liège-Guillemain en Belgique :


1 J'aime